Educateur comportementaliste canin : métier et formation

Il arrive fréquemment que l’abandon d’un chien découle de problèmes relationnels entre son maître et lui. On a tendance dans ce cas à jeter la pierre à l’animal alors qu’il s’agit très souvent d’une simple incompréhension entre les deux parties. Le rôle du comportementaliste consiste à rétablir des relations harmonieuses en prodiguant des conseils avertis au maître par rapport au caractère spécifique de son compagnon à quatre pattes. Autrement dit, le comportementaliste est au chien ce que le psychologue est à l’humain. Voyons en détails ce qu’est ce métier du secteur animalier assez peu connu.

Si cette profession est largement répandue dans des pays tels que le Canada, elle est beaucoup plus récente chez nous et provoque l’engouement propre à toute nouveauté. En l’espace de deux ans, le nombre d’écoles de formation a doublé, dont certaines ne brillent pas par leur sérieux. Attention donc à votre choix en matière d’établissements.

Les centres sont tous privés mais un seul est accrédité par l’Etat pour délivrer un diplôme inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles. C’est donc lui qui nous servira de point de référence en ce qui concerne la formation.

La formation de comportementaliste

Seules deux conditions doivent être réunies pour y accéder : avoir plus de 18 ans et posséder un niveau baccalauréat. Elle es accessible également par la voie de la VAE sous réserve de posséder l’expérience professionnelle nécessaire.

1) Le programme

Il comporte sept grands thèmes.

Comportement chiens / chats : les fondamentaux

  • le métier de comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie (cmac)
  • science et esprit critique
  • éthique animale
  • comment aborder le comportement animal ?
  • la “dominance” revue et corrigée
  • les classes ou écoles pour chiots
  • l’élaboration des tendances comportementales des chiens
  • la communication chez les chiens

Comportements et problèmes chiens / chats

  • le comportement responsable du problème (normal, gênant, déviant)
  • liste pratique des plaintes fréquentes
  • l’approche systémique
  • la modification comportementale
  • les comportements d’agression
  • les problèmes survenant en l’absence des maîtres
  • les accessoires en éducation/comportement
  • le clicker training
  • le comportement normal du chat de compagnie
  • particularités des chats en collectivité
  • les relations hommes-chats : de l’harmonie à la discorde

Interventions en comportement animal

  • l’entretien
  • les suggestions
  • le compte rendu
  • le suivi

Sciences comportementales et applications pratiques

  • génétique et comportement
  • modèle médical et médicaments psychotropes
  • stérilisation et comportement
  • alimentation et comportement
  • hormone, phéromones et comportement
  • le système EMRA
  • applications pratiques

Le projet créateur d’entreprise

  • forme juridique des entreprises et régime fiscal / régime social
  • bail commercial
  • marketing

Médiation animale

  • entrée dans la médiation animale
  • apports de la présence animale dans le milieu du soin et de l’accompagnement social
  • mise en place d’un programme de médiation animale
  • applications pratiques de la médiation animale en fonction de l’âge, de la pathologie et de l’animal
  • les vétérinaires et la médiation animale
  • médiation animale et autisme
  • médiation animale et personnes âgées
  • démarches et stratégies

2) La certification

Des mises en situation (reconstituées ou réelles) servent de support aux quatre composantes que comporte la certification :

  • élaboration d’un programme d’accompagnement ;
  • mise en place et réalisation du ptogramme d’accompagnement ;
  • élaboration, mise en place et réalisation d’un programme d’aide :
    • à la prévention des risques et nuisances liés au comportement des animaux de compagnie,
    • à l’harmonisation des relations homme/animal ;
  • développement d’une fonction documentaire et d’expertise scientifique dans le champ du comportement des animaux de compagnie.

L’exercice de la profession d’éducateur-comportementaliste

Ce professionnel intervient auprès de particuliers confrontés à un problème avec leur animal de compagnie, souvent à domicile mais pas exclusivement. Il exerce également dans des associations tant privées que publiques ou des collectivités territoriales. Il peut être amené à travailler conjoinement avec un vétérinaire si ce dernier juge utile d’associer thérapie médicale et thérapie comportementale .

En tant qu’activité de services, ce métier ne nécessite pas d’investissement financier important. Le comportementaliste animal s’établit donc généralement à son compte. Ne pas oublier que le certificat de capacité est obligatoire comme pour toute profession touchant aux animaux.