Les formations pour travailler avec les animaux

Face à l’augmentation constante du nombre d’animaux de compagnie dans les foyer, le secteur animalier est de plus en plus encadré. S’il fut un temps où beaucoup de métiers s’apprenaient “sur le tas”, l’Etat a légiféré depuis et des diplômes et formations ont été instaurés pour garantir la qualification des personnes souhaitant travailler avec les animaux.

formations travailler avec les animaux

L’exercice de certaines professions imposent d’être titulaire d’un diplôme ; mais même en l’absence d’une telle obligation, une bonne formation est indispensable. Ces dernières varient selon le secteur.

Le secteur de l’élevage

Il est possible en théorie d’être salarié dans un élevage sans diplôme ; dans la réalité, un éleveur donne toujours priorité à un diplômé, étant ainsi assuré qu’il possède la formation nécessaire. Quant à la création d’un élevage, elle est soumise à l’obtention d’un certificat de capcité et celui-ci est accessible sans contrôle des connaissances si l’on possède certains diplômes. Il en existe deux entre autres dans ce domaine.

1) BPA Travaux de l’élevage canin

La préparation s’effectue sous contrat d’apprentissage durant une période de deux ans (32 à 34 semaines de formation théorique). Elle est accessible avec un niveau de 3ème minimum ou avec un CAP. Elle enseigne les opérations techniques liées à l’élevage et à l’éducation de l’animal.

Le diplôme s’obtient par évaluation de chaque unité (9 au total) en situation professionnelle durant la formation.

2) Bac Pro conduite et gestion de l’élevage canin et félin

Ce bac pro est accessible aux élèves issus de 3ème et sa préparation dure 3 ans (2 ans pour les titulaires du BPA Travaux de l’élevage canin). Il se prépare par la voie scolaire (formation théorique + stage) ou par l’apprentissage avec 4 modules d’enseignement général et 8 modules professionnels.

Le bac pro élevage apporte les connaissances en gestion nécessaires à la conduite de sa propre structure d’élevage. L’examen comporte 7 épreuves (écrites ou orales) réparties entre contrôles en cours de formation et épreuves ponctuelles.

3) Formation d’éleveur canin par correspondance

Diverses écoles proposent des formations à distance dont la principale difficulté consistera à trouver un stage pratique. Ces formations ne débouchent pas sur un diplôme mais peuvent apporter de bonnes bases à l’exercice du métier.

Le secteur de l’éducation

Il n’existe qu’un diplôme permettant d’être reconnu officiellement comme professionnel.

1) BP éducateur canin

Accessible aux titulaires d’un CAP, d’un BEP ou après une classe de seconde, il se prépare uniquement en apprentissage sur deux ans. Il comporte 12 unités (9 nationales et 3 régionales).

9 épreuves (écrites et orales) validées en cours de formation.

2) Formation d’éducateur canin par correspondance

Envisageable à condition de choisir une école dont l’enseignement théorique est complet et offrant la possibilité de stages pratiques. Inconvénient majeur : cette formation n’est pas diplômante.

Le secteur de la vente

La formation classique passe par le Bac Pro technicien conseil-vente en animalerie réalisable en 3 ans après une classe de 3ème (2 ans avec certains CAP ou BEP).

4 modules d’enseignement général, 8 modules d’enseignement professionnel, 15 à 17 semaines de stage. L’obention du diplôme repose sur 7 épreuves (écrites et orales) partagées entre épreuves ponctuelles et contrôles en cours de formation.

Le secteur du soin

Une formation dans le secteur du soin au sens médical du terme et deux autres se rapportant à l’entretien de l’animal.

1) ASA option NAC

Cette formation répond à l’engouement pour les nouveaux animaux de compagnie qui nécessite des connaissances spécifiques. Cet enseignement ne débouche pas sur un diplôme mais il a au moins le mérite d’exister.

A la formation ASA traditionnelle viennent s’ajouter des modules sur l’ensemble des petits mammifères, les reptiles et les oiseaux. Le travail auprès d’un vétérinaire spécialisé NAC viendra ensuite parfaire les connaissances.

2) Brevet National de Toiletteur Canin (BNTC)

Dispensée en apprentissage sur une période de deux ans dans huit centres habilités, cette formation est la seule reconnue par le syndicat professionnel de la branche. Les différentes épreuves sont validées en cours de formation.

La formation “créateur d’entreprise” qui s’y ajoute permet d’ouvrir son propre salon de toilettage.

3) CAPA soigneur d’équidés

Pour ceux qui sont davantage passionnés par les chevaux que par les animaux de compagnie. Avec un niveau 3ème cette formation peut se faire par voie scolaire ou en apprentissage (2 ans) ou en formation continue (400 à 800 heures selon l’expérience).

Pour obtenir le diplôme, il est nécessaire d’avoir la moyenne dans les épreuves générales et la moyenne dans les épreuves professionnelles.