Certification de toiletteur canin

Pour qui souhaite travailler avec les animaux et exercer la profession de toiletteur canin, il n’est sans doute rien de tel que d’apprendre le métier “sur le tas”. Des salons de toilettage offrent cette possibilité, d’autant plus intéressante que cette formation débouche sur un titre professionnel inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), donc validé par arrêté publié au Journal Officiel.

Pour détailler le déroulement de cette certification toiletteur canin et félin, nous nous appuierons sur le programme d’un de ces salons de toilettage.

Conditions d’accès à la formation

Avant l’inscription définitive à la formation, il est offert 4 jours gratuits de découverte afin que le candidat puisse avoir un aperçu de la formation, rencontrer d’autre stagiaires et valider son projet professionnel. Cette découverte permet également à l’équipe pédagogique d’apprécier l’implication et la motivation du candidat.

La formation

Elle se déroule à l’école intégrée au salon de toilettage. Il s’agit donc d’une formation en situation, permettant d’alterner modules théoriques et pratiques selon les tâches qui se présentent.

La formation peut s’effectuer sur 4 mois (toiletteur débutant), 6 mois (toiletteur confirmé) ou 8 mois (toiletteur expert).

Programme et contenu horaire

Au total 544 heures de formation pour toiletteur débutant, 816 heures (confirmé) ou 1051 heures (expert)

1) Partie toiletteur : 504 h / 756h / 901h

  • Accueil, conseil, installation de l’animal (50h / 52h / 55h)
  • Mise en oeuvre des techniques professionnelles d’hygiène et de sécurité (50h / 52h / 55h)
  • Exécution des prestations (347h / 592h / 726h)
    • Repérer la morphologie de l’animal (34h / 62h / 84h)
    • Réaliser les soins d’hygiène (50h / 86h / 102h)
    • Assurer le pré-toilettage (52h / 88h / 105h)
    • Démêler (52h / 88h / 105h)
    • Epiler (52h / 88h / 105h)
    • Sécher et brusher (52h / 88h / 105h)
    • Faire les finitions (55h / 92h / 120h)
  • Vente des prestations et des produits complémentaires (50h / 52 h / 55h)
    • Rendre l’animal (8h / 8h / 8h)
    • Conseiller et vendre des produits d’enretien quotidien (23h / 24h / 25h)
    • Encaisser et mettre à jour la fiche client (19h / 20h / 22h)
  • Présentation, étiquetage et gestion des stocks (7h / 8h / 25h)
    • Participation à l’aménagement de la vitrine et de l’espace de vente (4h / 4h / 13h)
    • Participation à la réception/étiquetage des produits et gestion des stocks (3h / 4h / 12h)

2) Partie gestion du salon : 40h / 60h / 150h)

  • Création/reprise et gestion (35h / 46h / 115h)
    • Gestion technique, administrative et juridique (8h / 11h / 35h)
    • Gestion comptable et financière (10h / 15h / 35h)
    • Gestion commerciale (15h / 17h / 25h)
    • Gestion des ressources humaines (2h / 3h / 20h)
  • Identification du milieu professionnel, utilisation des réseaux (5h / 14h / 35h)

La formation en 8 mois se complète d’un stage pratique (avec toilettage et gestion) d’une durée de 401 heures.

La certification

Le jury des épreuves de certification est composé de deux employeurs, deux salariés et deux formateurs.

La certification comprend plusieurs composantes.

1) Composantes fondamentales

Elles reposent sur environ 75% de la formation et sont évaluées au cours de mises en situation professionnelle durant la formation.

2) Composantes complémentaires

25% de la formation sont consacrés à des apports théoriques et donnent lieu à des épreuves de connaissances.

3) Composantes de synthèse

Au cours d’entreiens avec le jury, le candidat doit démontrer sa capacité à formaliser, décrire, argumenter et justifier ses choix.

Sept domaines de compétences servent de support à l’ensemble des composantes :

  • gestion administrative et financière
  • animation et gestion du personnel
  • organisation et gestion du matériel et de l’activité
  • information et la communication
  • accueil
  • réalisation des prestations de toilettage
  • conseil et vente

Conclusion

Avec cette certification toiletteur canin et félin, vous serez à même d’exercer la profession dans divers lieux : en cabinet ou clinique vétérinaire, en salon de toilettage, à domicile. Vous pourrez également vous établir à votre compte en créant votre propre salon ou en en reprenant un.