Bac Pro Technicien Conseil-vente En Animalerie

Une formation permettant de travailler avec les animaux des plus classiques : le bac pro technicien conseil-vente en animalerie.

S’il est un domaine dans lequel la France détient le record d’Europe, c’est celui de l’animal de compagnie : 2 foyers sur 3 en possèdent au moins un, ce qui représente la somme colossale d’environ 63 millions d’animaux. Le phénomène s’est encore accentué avec l’arrivée des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). D’abord considérés avec méfiance, ils ont progressivement suscité assez de curiosité pour donner l’envie à beaucoup de “tenter l’expérience”.

Tout le secteur de l’animalerie est donc en constante progression, ce qui explique l’augmentation de créations de commerces s’y rapportant. Sachant qu’ouverture de commerces signifie recrutement de personnel, il y a donc des places à prendre et même si aucun diplôme n’est véritablement exigé pour être vendeur en animalerie, le bac pro conseil-vente en animalerie est incontestablement un sésame susceptible d’ouvrir bien des portes.

Conditions d’accès au bac pro technicien conseil-vente en animalerie

Comme tout bac pro, la formation s’effectue sur 3 ans, après une classe de 3ème. Il est toutefois possible de la faire sur 2 ans pour les élèves titulaires de certains CAP/CAPA ou BEP/CAPA ou ceux issus de 2nde selon leur livret scolaire, ou pour certains élèves issus de 1ère sur dérogation.

Le programme

Il se compose de modules d’enseignement général communs à tous les bacs pro agricoles, de modules d’enseignement professionnels spécifiques, d’activités pluridisciplinaires et de stages .

1) Enseignement général

  • MG1 : Langue française, langages, éléments d’une culture humaniste et compréhension du monde (308 h)
  • MG2 : Langue et culture étrangères (98 h)
  • MG3 : Motricité, santé et socialisation par la pratique des activités physiques, sportives artistiques et d’entretien de soi (112 h)
  • MG4 : Culture scientifique et technologique (280 h)

2) Enseignementt professionnel

  • MP1 : Connaissances scientifiques et technologiques liées à l’animal, son milieu et l’environnement (84 h)
  • MP2 : Mercatique (70 h)
  • MP3 : L’entreprise dans son environnement (84 h)
  • MP4 : Gestion commerciale d’un espace de vente (70 h)
  • MP5 : Techniques de vente (70 h)
  • MP6 : Techniques animalières (224 h)
  • MP7 : Cadre réglementaire de la vente en animalerie (28 h)
  • MAP : Module d’adaptation professionnelle (56 h)

3) Activités pluridisciplinaires

Horaire affecté au domaine professionnel (112 h)

4) Stages

  • Stage en milieu professionnel (14 à 16 semaines)
  • Stage collectif éducation à la santé et au développement durable (1 semaine)

5) Enseignements à l’initiative de l’établissement (112 h)

A l’issue des deux premières années de formation (seconde et première), des modalités particulières permettent la certification du BEPA.

L’examen

Il comporte 7 épreuves obligatoires et une épreuve facultative sous forme de contrôle continu en cours de formation (CCF) et d’épreuves ponctuelles en fin de formation. Pour les élèves ne relevant pas d’un établissement habilité à pratiquer le CCF, il se compose uniquement d’épreuves ponctuelles terminales.

1) Epreuve E1 :

Langue française, langages, éléments d’une culture humaniste et compréhension du monde (coefficient 4), portant sur le module MG1 – 3 CCF (coefficient 1) – 2 épreuves ponctuelles écrites : – français (2 h, coefficient 2) – histoire/géographie (2 h, coefficient 1)

2) Epreuve E2 :

Langue et culture étrangères (coefficient 1), module MG2 – 2 CCF

3) Epreuve E3 :

Motricité, santé et socialisation par la pratique des APSAES (coefficient 1), module MG3 – 3 CCF à partir de 3 APSAES différentes

4) Epreuve E4 :

Culture scientifique et technologique (coefficient 4), module MG4 – 3 CCF (coefficient 2,5) – 1 épreuve ponctuelle écrite (2 h, coefficient 1,5)

5) Epreuve E5 :

Sciences appliquées et technologie (coefficient 2), module MP1 – Epreuve ponctuelle écrite (2h30)

6) Epreuve E6 :

Expérience en milieu professionnel (coefficient 3), modules MP2, MP3, MP4 – Epreuve orale de 30 mn (dont 10 mn de préparation) sur la base d’un document (15 à 20 pages) rédigé par le candidat

7) Epreuve E7 :

Pratiques professionnelles (coefficient 5), modules MP5, MP6, MP7 – 6 CCF

L’épreuve facultative prend la forme d’un CCF, seuls les points supérieurs à 10 sont comptabilisés.

Evolution

Le Bac pro Technicien conseil-vente en animalerie appartient à la liste des diplômes permettant d’obtenir le certificat de capacité domestique dont une personne au moins présente en animalerie doit justifier. Il permet en outre, grâce à l’obtention de 2 épreuves obligatoires, la délivrance du certificat de capacité pour l’entretien des animaux d’espèces non domestiques. C’est une formidable opportunité pour qui souhaite se démarquer des animaleries traditionnelles.

Après quelques années d’expérience, le diplômé pourra accéder à des emplois à responsabilités, le commerce étant encore un des rares domaines favorisant la propotion interne.

Dans le cadre d’une poursuite d’étude, le Bac pro technicien conseil-vente en animalerie permet de préparer le BTSA Technico-commercial.